loader
Retour
aux articles
Rgpd
Analytics
Interne

RGPD 2018 : QUEL IMPACT POUR votre entreprise ?

Partager l'article
sur

Pourquoi avoir changé ces modalités ?

Le 25 mai 2018, le Règlement Général sur la Protection des Données a changé.

Mais pourquoi ?  C’est une question d’éthique et humaine.

 

En effet, 75% des personnes s’inquiètent de la quantité d’informations personnelles auxquelles les entreprises sont susceptibles d’avoir accès. Ce règlement donne alors aux citoyens plus de contrôle sur leurs données personnelles.

 

La définition même de la RGPD aujourd’hui, est de sécuriser les données personnelles dites sensibles. C’est-à-dire, les informations sur la personne : l’origine, l’opinion politique, la croyance, les données sur la santé, etc. Mais aussi tous les éléments technologiques, comme la reconnaissance faciale, l’empreinte digitale, la localisation, l’adresse IP, les cookies, etc.

Une menace pour le marketing ?

Rassurez-vous, vos stratégies marketing seront toujours opérationnelles.

 

Le traitement de données personnelles entraîne effectivement des changements, dans la manière dont les données des utilisateurs sont gérées et transformées.

 

Par ce fait, ce changement prévoit de minimiser les données récoltées et d’informer votre prospect sur l’utilisation de leurs informations personnelles.

 

Aujourd’hui, les entreprises doivent assurer la protection de ces données personnelles.

Les nouvelles conditions à adopter

METTEZ VOTRE REGISTRE AUX NORMES

Votre nouveau répertoire de données, doit mentionner la provenance de toutes les données personnelles de vos clients. Commentez aussi, l’objectif final de l’utilisation de ces données, ainsi que les outils de protection qui vont les sécuriser.

Pour les données déjà existantes, effacez celles qui ne sont plus conformes au nouveau règlement.

Il est conseillé de désigner un DPO (Délégué à la Protection des Données), qui se chargera de la mise en conformité de toutes vos données clients.

 

 

LES NOUVELLES MODALITÉS des campagnes emailing

 

D’après l’article L34-5 du code des postes et des communication électroniques

 

« La prospection directe par courrier électronique est autorisée si les coordonnées du destinataire ont été recueillies directement auprès de lui »

 

Comme dit ci-dessus, récoltez les données strictement nécessaires à votre prospection. Évitez les champs libres qui ne peuvent être contrôlés. Limitez le nombre de fichiers contenant des informations sur les utilisateurs. Mettez en place des mesures de suppression dès que les informations sont traitées.

 

Il vous faudra à chaque courrier envoyé, informer que l’adresse électronique continuera d’être utilisée à des fins commerciales. Mais aussi, accorder la possibilité de s’opposer à cette utilisation et de se désinscrire de la mailing-list, et bien préciser l’identité de l’annonceur.

 

Mettez en forme votre politique de confidentialité, avec des phrases comme «  nous pouvons utiliser vos données personnelles pour développer de nouveaux services » ou « nous pouvons utiliser vos données personnelles à des fins de recherche ».

Ne faites pas comme Facebook

Les fuites de données et les violations de la vie privée font les gros titres tous les jours. Vous avez sûrement entendu parler du cas de Facebook. 87 millions de profils Facebook dans le monde sont concernés (70 millions d’Américains et 200 000 Français). Ces données personnelles, ont fuité vers l’entreprise Cambridge Analytica.

 

Ne faites pas la même erreur!

N’enfreignez pas ces nouvelles règles, au risque d’obtenir une amende, en plus de la mauvaise image qu’aura votre entreprise. Une amende de 20 millions d’euros, ou 4% du chiffre d’affaires (tout dépend du montant le plus élevé).

Conclusion des faits

Ce nouveau règlement général sur la protection des données, ne sera pas sans conséquence pour votre approche marketing. Car désormais comment ignorer le RGPD lors de vos prochaines campagne webmarketing. Vous devrez respecter les nouvelles normes certes, mais cela ne fera que renforcer votre image. En respectant ces obligations de protection de la vie privée, vos consommateurs vous accorderont plus de confiances.

 

Vous pourriez également aimer