loader
Retour
aux articles
Social media

COMMENT ABORDER LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

Partager l'article
sur

Aller sur les réseaux sociaux ou pas ? C’est évident, aujourd’hui il faut être présent sur ces médias, mais comment ? Et avec quelle stratégie marketing ?Une chose est sûre, les marques savent toutes qu’elles devrons adopté une stratégie de marketing social.

 

Le vrai problème, c’est que la société en générale et les consommateurs ont évolué beaucoup plus vite que les entreprises. Face au poids des habitudes, les marketeurs adoptent les mêmes règles immuables des 4P, du SWOT...

C’est déjà une révolution pour elles que de se mettre à penser autrement.

 

Depuis toujours les entreprises communiquent sur le même schéma : émetteur > récepteur. Elles définissent des stratégies de communication destinées à faire passer des « key messages » ou Unit Selling Proposition (interprétés par leurs agences de communication en terme de saut créatif, de style et de ton…) et cela le plus souvent dans un système de répétition dans les medias pour faciliter la mémorisation et l’impact.

 

L’entreprise vit à son propre rythme autour de ses moments forts (salon, séminaires, cycles de vente, thématiques sectorielles, promotions…). En cas de soucis, c’est toujours elle qui donne le tempo (report…)

 

Les réseaux sociaux constituent un changement de statut pour les entreprises, elles doivent désormais prendre la parole, produire du contenu (blogs par exemple, vidéo, e-book, white paper, webinar…), mais répondre aussi aux commentaires et autres réactions des internautes (community management) et cela place l’entreprise dans une posture réactive qu’elle apprécie peu.

 

Le registre d’expression de l’entreprise est davantage celui du rationnel (l’institution qui parle), alors que celui de l’internaute est plus d’ordre émotionnel, car provenant de son vécu, de sa propre personnalité et de ses expériences et confrontations avec la Marque…Un registre que peu d’entreprises maîtrisent en fait.

 

Les réseaux sociaux constituent une formidable opportunité pour les marques.

L’occasion de reprendre la main ou le pouvoir dans la relation Marques / Consommateurs car elles initient les sujets et gèrent les réponses.

 

Les marques doivent prendre part à la conversation social pour gérer leur e-réputation en créant leur propre profil sur les réseaux sociaux. En effet, il est bien plus facile de gérer les commentaires (surtout négatifs) sur leur propre profil que sur des profils autres. Il faut donner l’occasion au consommateur de pouvoir s’exprimer sur un profil social ou un Blog qui appartient à la marque pour mieux gérer les réponses et contrôler son e-réputation. Car, soyez certain que le consommateur mécontent s’exprimera. Et s’il ne trouve pas de Blog ou de profil social pour le faire, alors il le fera sur des supports digitaux que vous ne contrôlez pas.

 

Ils permettent de nourrir le contenu de Marque, de se rapprocher de ses publics, de renforcer le lien, de prendre l’avantage sur la concurrence.

 

Comment aborder une stratégie de marketing sociale ?

 

1 / Objectif

Il est primordial de commencez par définir des objectifs. Les bases de votre stratégie dépendent avant tout de votre but. Quels sont les indicateurs les plus importants pour votre entreprise ? Quel retour sur investissement espérez-vous ?

Si vous ne savez pas par où commencer, essayez la méthode S.M.A.R.T. : Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Pertinents et Temporellement définis.

 

2 / Données

Ensuite appuyez-vous sur les données de l’année dernière pour bâtir votre stratégie 2017. Afin de déterminer quels éléments ont fonctionné et lesquels n’ont pas réellement suscité de réactions auprès de votre cible. Analyser les interactions et les taux de clics sur les plateformes, et le type de contenu le plus apprécié par votre cible. Selon les données que vous recueillez, adaptez au mieux vos publications en fonction des heures de pointes de votre cible.

Ainsi que le contenu, choisissez de diffuser les informations les plus appréciées par vos internautes. Les vidéos en direct et éphémères, comme propose les réseaux Facebook et Snapchat, font la tendance du moment, beaucoup utilisées notamment par les influenceurs. Ce type de contenu qui présente que des avantages, est peu couteux, facile à créer et réalisable en interne.

Privilégiez les publications sur les réseaux qui génèrent un important retour sur investissement. N’oubliez de prendre en compte certains facteurs comme les vacances ou des évènements en particuliers …

Dernier point, celui d’analyser votre public, étudié vos canaux de médias sociaux pour découvrir qui vous suit et interagit avec votre contenu. S’agit-il des utilisateurs que vous visez ? La question est là. Si ce n’est pas le cas, il est peut-être temps de modifier le type de contenu que vous publiez ou de vous concentrer sur une autre plateforme. Vous devez adapter vos efforts aux profils ciblés pour atteindre vos objectifs commerciaux.

 

« Ne cessez jamais d’analyser vos données et d’affiner votre stratégie. »

 

Pour cela, suivez vos rapports régulièrement, testez et analysez de nouveaux types de contenus et de nouvelles stratégies, et déterminez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

 

Afin de procurer un contenu de qualité, étudiez les tendances du moment et déterminez comment vous pourriez en tirer parti.

Il y a cinq principales tendances sur les médias sociaux en 2017 sont les suivantes :

 

  1. Médias sociaux payants
  2. Mobilisation des employés
  3. Formation aux médias sociaux
  4. Présence des PDG sur les médias sociaux
  5. Social selling

 

Bien entendu, toutes ces tendances ne sont pas nécessairement liées à vos objectifs commerciaux ou à votre marque. Le social selling, par exemple, connaît un beau succès dans le secteur financier. En effet, les conseillers financiers doivent établir des relations à long terme avec leurs clients.

Suivez les activités des leaders d’opinion et poids lourds du secteur.

 

Pour cela, mieux vaut être accompagné effectivement et c’est dans ce cadre que l’agence BrandPULP a développé une offre intégrée autour du Brand Content marketing Preferendum, parce qu’elle mixte à la fois les techniques de référencement naturel (SEO), de blogging, de social media marketing, de RP 2.0 et le Web Analytics.

 

C’est en combinant tous ces aspects que l’entreprise gagnera réellement en visibilité et en homogénéité. Ne traiter qu’un aspect serait équivalent à ne muscler qu’un membre d’un individu. Le marketing se transforme, le SEO intégre le Content Marketing pour devenir le Search Marketing Integration. Le SMI est né.

 

New Call-to-action