loader
Retour
aux articles
Marketing digital
Corporate

Réussir sa transformation digitale de l’entreprise

Partager l'article
sur
Avenir prometteur
malgré les peurs de certains

 

Cette année, les entreprises n’y échapperont plus !

Qui a eu l’idée d’évoquer cette transformation digitale dans les entreprises ? En fait personne.

La nouvelle génération pousse ces techniques digitales, c’est ainsi qu’elles sont entrées dans l’ère du temps. Aussi prometteuses que redoutées, il faut, il est même recommandé, voir obligatoire, de se lancer dans le digital. Ne voyez pas ça comme quelque chose de négatif, bien au contraire !

Lorsqu’on parle de transformation digitale ce n’est pas seulement d’ajouter plus d’éléments informatiques au sein de votre entreprise, c’est digitaliser toute l’entreprise. En effet, le numérique ne touche pas seulement la manière dont on commercialise le produit, mais aussi l’activité de l’entreprise dans son ensemble.

 

 

En soit, vous avez déjà commencé
cette digitalisation

 

Il est vrai, la digitalisation n’est pas un phénomène nouveau. En fait, d’une certaine manière vous avez déjà commencé cette transformation digitale, en commençant par intégrer l’informatique à votre entreprise, puis site marchand, une page Facebook ou LinkedIn, etc. Il ne reste plus qu’à approfondir, autrement dit, commencer une transformation digitale, si ce n’est pas déjà fait.

Cette innovation vous permettra, en partie, de personnaliser votre offre, ainsi satisfaire au mieux l’expérience cliente, et récupérer ces données clients par les outils digitaux, comme le web-analytics.

Si le sujet est aussi fréquent aujourd’hui, c’est parce qu’il est intégré au marché. De plus, nombreuses sont les entreprises qui ont déjà digitalisé leurs activités ou process, et s’ils sont tant c’est que ça marche ! On vous avertit, il ne faut pas rater le coche. Difficile d’échapper au digital. Le numérique s’adresse à tout le monde, tous les métiers, que vous soyez dans le bâtiment, ou l’agricole, il faut devenir digital, car il a définitivement transformé le monde, et c’est une bonne chose, on vous explique comment.

D’abord, la transformation digitale, s’adresse en priorité aux entreprises qui ont bâti leurs stratégies sur des modèles anciens. Elles ont besoin, aujourd’hui, de se réinventer, car elles ne sont plus dans l’ère du temps. Ce sont donc les entreprises nées dans les années 90 ou avant, qui ont besoin de renouveau, elles gagneront les satisfactions clients, et en terme d’organisation de l’entreprise.

La nouvelle génération « la digitale native » y est déjà entrainée, elle n’a pas à s’en convaincre, la digitalisation est déjà adoptée. Il faut que les entreprises qui ont besoin de renouveau, s’inspirent des nouvelles start-up, qui s’épanouissent réellement dans cette culture digitale omniprésente. Aujourd’hui, ces start-ups doivent orienter leurs stratégies

vers le mobile, car l’année 2018, est L’année où le mobile dépasse l’ordinateur. En effet, les individus passent plus de temps sur internet via leurs mobiles, que sur leurs ordinateurs. Cela implique donc, certaines modifications stratégiques, également, pour ces entreprises.

 

 

Comment procéder à la transformation digitale ?
Par où commencer ?  

Pour réussir votre digitalisation, il suffit de se poser les bonnes questions.   

Comptez 4 étapes stratégiques, d’abord on identifie les enjeux, ensuite on les développe, on les élabore et on finalise évidemment par la digitalisation.

 

 

Les enjeux

Lorsqu’on change de stratégies, il est important d’analyser ce qui existe déjà sur le marché, les tendances, celles qui fonctionnent, et les intégrer à son tour à votre stratégie digitale. Il faut également clarifier le rôle de la technologie, s’orienter plutôt vers une stratégie mobile, réseaux sociaux être « user centric » … N’oubliez pas de viser la convergence des fonctions marketing : vente, relation-clients…

 

 

Les développer

Une fois l’identification des enjeux, il faut développer les nouvelles compétences digitales. Mais aussi prendre en compte que ces nouvelles stratégies demandent de s’adapter également. Certains métiers naitront et d’autres devront se mettre à jour. Ainsi, situé le rôle de la fonction RH dans la transformation digitale de l’entreprise. Il est conseillé de favoriser l’utilisation des outils collaboratifs.

 

 

Élaborer votre stratégie

Maintenant que vous savez où vous voulez aller avec vos stratégies digitales, il n’y a plus qu’à les mettre en place. Puis élaborez et déployez une stratégie digitale par étape et par fonction. Impliquer les consommateurs dans l’entreprise, par les medias sociaux par exemple. Repenser à votre Business Model et cette fois, à l’heure du digital.

 

Digitaliser !

Puis vient la dernière étape, celle de digitaliser. Toute l’organisation de l’entreprise et le management, devront suivre cette transformation. Pour cela il vous faudra identifier les facteurs clé de succès dans un projet de transformation numérique. Fluidifier les process et accélérer les prises de décision. Préparer au nouveau rôle les managers : passer du management au leadership. Pour faire simple, il faut digitaliser l’état d’esprit de l’entreprise.

 

 

Parlons des objectifs

Cette transformation vous apportera de nombreux avantages comme, une vision d’ensemble de la transformation digitale et des compétences clés. Mais aussi les leviers organisationnels managériaux et humains.

 

 

Revoir son business model

Comme mentionné précédemment, revoir son business model consiste à faire évoluer l’activité de l’entreprise dans un monde digital et connecté. On va également évoquer 2 points fondamentaux qui s’articulent autour de cette digitalisation, l’expérience client et l’organisation de l’entreprise.

 

Revoir son business model, c’est se poser ces questions basiques mais essentielles : Comment gérer le CA, la marge, dans un mode digital ? En poursuivant une activité basée sur un modèle d’affaires, une organisation et un mode de distribution datant du siècle dernier. C’est en vous adaptant en temps réel, en ajustant en permanence votre offre, que vous apprendrez le comportement de votre client. C’est essentiel, car l’expérience client est le deuxième levier de la transformation digitale. L’utilisation de ces données, connaitre ce qu’il attend, vous permettra de personnaliser le contenu, ce qui apportera à votre client une expérience client plus pertinente. Une expérience à satisfaire, qui passe d’abord par une connaissance plus approfondie du client, rendu très pointue grâce au digital. Le recueil et l’analyse des données deviennent des perspectives fondamentales de cette connaissance client. La relation que l’entreprise peut entretenir avec le consommateur, est la clé du marketing digital, qui permet d’avoir un point déterminant à l’amélioration de l’expérience vis-à-vis de la marque.

 

L’organisation de l’entreprise doit suivre le coche ! Intégrer le numérique dans chacune des dimensions et services de l’entreprise, c’est la préoccupation essentielle qui doit guider ses dirigeants. Cela revient aussi à évaluer en quoi le digital impacte ce que fait l’entreprise et se reposer les questions fondamentales qui la construisent : Ce qu’elle vend, comment elle vend, comment elle se fournit, comment elle fabrique, à qui elle le vend et comment elle s’organise ?

 

 

Les nouveaux métiers

Avec cette évolution digitale il est normal que des métiers s’adaptent et d’autres naissent.

Après les community manager, ceux qui on appris à gérer les réseaux sociaux, faites place au CDO, Chief Digital Officer ou le directeur du digital en français, le véritable coach numérique de l’entreprise. Digital à tous les étages : RH, Com, Dsi, Marketing, CRM.

La convergence digitale des métiers et de l’activité de l’entreprise entraine une prise de conscience des organisations à traiter le digital comme une problématique globale dont le poids stratégique ouvre la porte des CODIR au chief digital officer. Il s’appuie sur les compétences d’un data analyste ou d’un data scientiste.

 

Ses missions :

-    Elaborer et appliquer la stratégie globale

-    Tracer la feuille de route pour les services

-    Conseiller le top management

-    Accompagner les managers et les équipes

-    Définir des indicateurs clés de performance et mettre en œuvre un plan de mesure

-    Développer les bonnes pratiques

-    Repérer les nouvelles techniques du digital

-    Veiller, créer et développer

 

L’autre métier qui va se développer au travers du content Manager, c’est la création de contenu, la vraie valeur ajoutée de l’entreprise, le moyen de nourrir les leads pour les faire avancer dans leur parcours clients. Sans contenu pertinent (« remarquable » comme disent les américains) point de marketing automation performant et de stratégie Inbound.

 

En 2018, il faut penser « digital first » les entreprises n’ont plus le choix. Il faut s’adapter au marché actuel, en adoptant la transformation digitale de l’entreprise.  

Cette transformation digitale demande de se créer un nouveau business model, en prenant en compte l’expérience client et l’organisation de l’entreprise. Ne voyez pas ce changement comme une crainte, mais comme l’évolution de votre entreprise, de votre activité, et surtout de votre business.

Pensez digital first, et vous en tirer que des avantages.

 

CTA Intro Inbound Marketing