Retour
aux articles
Webdesign
Hubspot
Gdd

Preferendum conçoit son nouveau site en GDD.

Partager l'article
sur


En faisant le choix d'une approche de conception de site telle que la GDD, nous montrons l'exemple à nos clients et prospects. En appliquant au site de l'agence ce process de conception et d'optimisation de site, nous faisons la preuve de son efficacité et défendons l'idée d'un webdesign plus stratégique et plus en phase avec les principes de l'inbound marketing.

Après tout, nous parlons aussi du développement de l'agence et en cette année 2020 qui s'annonce compliquée, c'est une décision clairement stratégique.
Il y a 4 ans, nous avions déjà conçu le précédent site avec le CMS Hubspot (de bon ton en tant qu'agence partenaire Hubspot me direz-vous). Bien sûr, nous avons conservé ce CMS pour lequel 2 développeurs de l'agence sont d'ailleurs spécialisés, mais nous avons choisi une autre approche stratégique : Le Growth Driven Design ou GDD.

 

Le Growth Driven Design prend tout son sens dans un monde qui bouge comme le notre et évolue en permanence. Il n'est pas rare de rencontrer des entreprises et pas seulement dans le l'univers premium", qui nous présentent très fièrement leur nouveau site. Ils viennent de le mettre en ligne après 6 mois de travail et pourtant il semble déjà dépassé. Ne souriez pas, cela arrive bien plus souvent que vous ne le pensez. Le Growth Driven Design est une vraie réponse à cette problématique d'obsolescence et d'efficience, une approche synonyme de sites évolutifs et d'une méthode agile en production.

Constat

Depuis que nous en parlons aux clients qui viennent nous voir pour refondre leur site internet ou leur éco-système, nous avons du mal (il faut le dire) à les faire basculer sur une conception GDD. Pourquoi ?

  •  Première raison : la nature des briefs
    Le fameux appel d'offre ! Tous les cahiers des charges sont conçus sur la base d'une démarche classique de création de site. Parfois c'est même l'ancien brief vieux de 3 ou 4 ans qui a simplement été actualisé. Mais leur finalité est la même : Une fois le "GO" donné, sortir le site dans son intégralité au bout de 3 , 4 ou 6 mois… et être tranquille après pendant un moment.
    Et une fois en ligne, en dehors du blog et des actus, il ne se passe pas grand chose avant d'arriver à une nouvelle mouture du site quelques années plus tard. 
    Bien que nous soyons au fait de ces problèmes, Preferendum n'a pas dérogé à la chose. Force est de reconnaître qu'il ne s'est pas passé grand chose entre la mise en ligne de notre site et ces derniers mois. Certes, nous avons toujours l'excuse du cordonnier mal chaussé  donnant la priorité à ses clients, mais tout de même…
  • seconde raison : purement psychologique
    Elle est directement liée aux comportements et aux  habitudes ancrées ou au système de croyances. C'est parfois compliqué de justifier en interne le fait de mettre en ligne une V1 d'un site qui ne soit pas la représentation du produit final acheté par la direction générale, l'équipe marketing ou digitale.
    Ce qui freine le plus souvent, c'est que les marketeurs sont habitués à des budgets fermés et cela nous amène à la raison suivante. Un site est un projet qui a doit avoir un coût et pas un étalement sur plusieurs années.
  • troisième raison : l'aspect financier.
    Derrière chaque brief, le client a en fait défini un budget alloué au futur site qui ne comprend généralement que sa conception et sa production pour aboutir à la mise en ligne, suivie d'une prestation de maintenance (contrat de TMA). Pour être éligibles, les agences doivent déjà rentrer dans ce cadre. Mais avec la GDD, l'agence évolue dans un autre registre, celui du long terme et d'une collaboration mensuelle.
    Ainsi, comment le client pourrait comparer une prestation d'agence classique, que l'on peut assimiler à un gros one shot, à une prestation continue et récurrente qui intègre une phase d'optimisation permanente année après année, visant à augmenter le trafic et les taux de conversion.
    Psychologiquement, le client doit se dire d'un côté, j'ai par exemple un site fini qui m'aura couté 100 K€  plus un contrat de TMA et de l'autre un site avec une V1 qui représentera par exemple 30 K€ puis une prestation mensuelle récurrente de X K€ qui couvrira le temps homme d'une équipe dédiée au nouveau site et intégrant :
    - un webdesigner UX,
    - un développeur,
    - un intégrateur,
    - un chargé de projet digital…
    - un référenceur SEO (ce que nous recommandons vivement)
    Le montant des mensualités faisant l'objet de discussion avec le client selon ses objectifs, ses échances et ses possibilités financières. L'agence va ainsi ajuster sa prestation et adapter le temps homme de son équipe au budget alloué par le client mensuellement.

Le SITE preferendum.fr

Nous avons donc profité du confinement pour s'occuper de l'agence et lancer une refonte totale de notre site en GDD, avec une V1 publiée le 14 juin 2020 de seulement 10 pages et la volonté de le nourrir d'une quarantaine de pages supplémentaires et de quelques fonctionnalités au fur et à mesure des mois à venir. 

HP PREF-PREMIUM - V8

Chaque page est associée à une couleur lui donnant un ordre de priorité et correspond à la V1, V2, V3 et V4 du site. Des versions qui vont se construire au mois le mois en même temps que l'optimisation, la création des pages piliers… Et probablement d'autres sujets de pages vont germer en court de route…

En gardant à l'esprit le fait que ce site ne sera jamais terminé, parce qu'en évolution permanente et surtout en phase d'optimisation par rapport aux informations recueillies sur les visiteurs,  l'A/B testing… Pour cela en dehors des analytics Hubspot, Google, nous utilisons également Hotjar.

 

Toute suggestion sur preferendum.fr est naturellement la bienvenue
et si vous souhaitez échanger avec nous sur votre projet de refonte de site ou sur la GDD, prenez rendez-vous directement dans mon agenda.