S'abonner

Retour
aux articles
Reseaux sociaux

Pourquoi est-il suicidaire de se passer des réseaux sociaux ?

Partager l'article
sur

Comment les réseaux sociaux se sont imposés dans notre société

 

Nous avons tendance à penser que la notion « réseau social » est une notion récente, liée à l’avènement du web. Et bien détrompez-vous ! Cette notion est mêlée à l’histoire des Hommes. En effet, c’est dans la nature humaine d’interagir, de créer des liens sociaux avec les autres. Sans même le savoir, les premiers hommes ont constitué la première forme de réseautage social. Bien évidemment, cette notion n’a pas la même signification aujourd’hui.

 

Dans un monde où les interactions entre les personnes sont devenues indispensables, il a fallu mettre en place des réseaux qui permettent de communiquer plus facilement, à n’importe quel moment de la journée et partout dans le monde. Les réseaux sociaux tel que nous les connaissons aujourd’hui nous ont permis de nous connecter avec d’autres personnes du monde entier et de fédérer des communautés aux intérêts communs.

 

Un peu d’histoire

1995 : 1er réseau social aux Etats-Unis ; Classmates, ancêtre des Copains d’Avant

2003 : lancement de LinkedIn et Myspace

2004 : lancement de Facebook et Viadeo

2005 : lancement de Youtube

2006 : lancement Twitter

2010 : lancement de Pinterest et d’Instagram

2011 : lancement de Snapchat

 

Les réseaux sociaux se sont installés petit à petit dans notre vie tant personnelle que professionnelle et ne cessent d’évoluer, offrant toujours plus de fonctionnalités, d’interactivité et de facilité d’utilisation.  Ces derniers ont bouleversé notre société, révolutionné les relations humaines, les usages du web et même les comportements d’achat des consommateurs.

 

Quand les chiffres parlent

Aujourd’hui on dénombre 3,715 milliards d’internautes dont 2,206 milliards qui utilisent les réseaux sociaux. 

 

85% des utilisateurs des réseaux sociaux y accèdent via leur mobile. 60% des Français n’achètent plus que sur Internet. Chaque minute, ce sont 4 166 667 mentions J’aime sur Facebook, 435 120 tweets qui sont envoyés, 43 470 photos postées sur Instagram, et plus de 760 millions de « snaps » sont envoyés chaque jour. Nul besoin de commenter ces chiffres pour comprendre que les réseaux sociaux sont désormais omniprésents dans nos vies quotidiennes, que nous n’arrivons plus à nous passer d’eux.

 

Sans compter aussi que le nombre de réseaux sociaux ne cesse d’augmenter, la liste s’allonge au fil des années. Parmi tous les réseaux sociaux existants, les plus populaires en nombre d’utilisateurs sont Facebook avec 1,59 milliards de personnes, Instagram (400 millions) et Twitter (320 millions).

 

Aujourd’hui, tout le monde utilise les réseaux sociaux. Ils sont implantés partout dans le monde, sur tous les continents. Mais comment comprendre ce succès fulgurant ?

Des bénéfices non négligeables

Le succès des réseaux sociaux est dû aux nombreux bénéfices non négligeables de ces derniers. En effet ils permettent :

De faire connaître une entreprise (son activité, ses produits, ses services...)

D'aider au recutement (73% des entreprises ont déjà engagé des candidats recrutés sur les réseaux sciaux)

D'avoir un accès accru à l'information 

Davantage d'ouverture sur le monde 

D'accroite la notoriété d'une entreprise 

D'acquérir et de fidéliser des clients

De nouer facilement et rapidement des partenariats

De communiquer à double sens (les internautes interagissent avec les marques)

D'établir une relation de confiance et de proximité avec les clients 

D'influencer les décisions d'achat des consommateurs 

 

Les consommateurs sous influence

Aujourd’hui, cela ne fait aucun doute : les consommateurs sont influencés par les réseaux sociaux sur leurs comportements d’achat. Ils se renseignent en effet de plus en plus sur les réseaux sociaux avant d’acheter. Les avis d’autre internautes sur un ou des produit(s) sont très impactant dans sa décision d’achat.

Ainsi, si le consommateur ne voit que des remarques négatives à propos d’un produit il y a de fortes chances pour que celui-ci décide de ne pas l’acheter. Il juge aussi la manière dont la marque communique avec ses publics, la manière dont elle gère les problèmes et les questionnements.

 

De nombreuses entreprises l’ont très bien compris. Ces dernières mettent d’ailleurs le consommateur au centre de leurs stratégies marketing et communication. Elles essayent de faire des produits personnalisés et qui correspondent parfaitement aux attentes de chacun, puis elles laissent les réseaux sociaux se charger du reste; d’influencer le consommateur afin de le pousser à l’achat. Certaines entreprises se servent même des réseaux sociaux pour gérer leur SAV grâce à leur compte Twitter ou encore Facebook.   

 

Vous conviendrez donc qu’il est risqué pour une entreprise de se tenir à l’écart des réseaux sociaux. Si une entreprise ne les utilise pas dans sa communication, elle perd des opportunités de séduire, d’engager et de fidéliser les consommateurs. Pire encore, elle donne à ses concurrents, qui eux les utilisent, un avantage considérable.

 

N’hésitez pas à télécharger gratuitement notre ebook sur les RP 2.0 pour plus d’informations !

 

New Call-to-action