S'abonner

Retour
aux articles
Content
Seo sea

Comment réussir votre Content Marketing ? Un bon Copywritter (rédacteur) et un bon Référenceur SEO

Partager l'article
sur

Le Cocktail Détonnant de votre Content Marketing : L'association d'un bon Copywritter et d'un bon référenceur SEO.

Le Content Marketing c’est l’art de créer des contenus remarquables pour être remarqué en attirant l’attention des consommateurs par un contenu qui les aide à faire leurs choix. Et, pour réussir, le Content Marketing a besoin d’un excellent rédacteur (copywritter en américain) pour être efficace, ainsi qu'un bon référenceur SEO.

Le Content Marketing fait parti du processus de l’Inbound Marketing qui s’oppose au marketing intrusif aussi appelé Outbound Marketing (regroupant les techniques de marketing traditionnel appelés les 4P)

L’inbound Marketing, représente une nouvelle tactique Marketing, née de l’émergence du web 2.0. Les consommateurs ont changé de comportement d’achat, ils effectuent des recherches en ligne pour trouver de l’information, des comparatifs, des avis, bref, ils s’informent avant d’acheter.

Pour s’adapter, le Marketing a trouvé un nouveau moyen très efficace pour engager les consommateurs. Il s’agit de l’Inbound Marketing qui consiste à attirer le client à soi, plutôt que d’aller le chercher avec une bonne stratégie de Content Marketing SEO Friendly. Le moyen : créer des contenus remarquables qui démontrent l’efficacité de vos produits et services. A l’avenir, il faut démontrer les choses, plutôt que clamer haut et fort que votre produit est le meilleur. Aujourd’hui plus personne ne croît aveuglément ce que disent les Marques.

Un bon Copywritter produira des contenus engageant qui devront ensuite être optimisés SEO Friendly pour rendre votre Content Marketing trouvable en ligne. Le consommateur est beaucoup plus mature et a parfaitement intégré la logique de manipulation des Marques. C’est pourquoi, c’est le lien et la qualité du contenu que l’on va apporter au consommateur qui fera la différence. Cela est encore plus vrai sur des produits équivalents ou des « me too products ».

Le marketing moderne ne peut plus se contenter d’aller à la chasse et tirer de tous bois sur les consommateurs, il doit aller à la pêche avec un bon appât pour attirer le prospect avant de l’engager.

Un mix de supports compose l’Inbound Marketing (site, blog, réseaux sociaux, forums, landing pages, newsletters, calls to action…). Mais, l’arme la plus efficace pour réussir en Inbound Marketing est indiscutablement la production de contenus remarquables. C’est à dire pertinents, uniques et cherchant à justifier le reason why (pourquoi, comment …). En fait le contenu doit faire une démonstration évidente que votre offre représente la meilleure solution possible pour l’internaute.

L’outil le plus efficace pour diffuser des contenus est le Blog.

L’article de Blog optimisé SEO Friendly sera trouvé par les prospects qui effectuent des recherches en ligne. Si votre Blog abrite des contenus remarquables, non seulement ils engageront les prospects vers vos produits et services, mais en plus, vos contenus seront partagés sur le web. Votre notoriété et votre part de voix en seront renforcés. Maintenant que nous savons que le Blog est le meilleur endroit pour initier votre processus de Content Marketing, la question est comment réussir à produire des contenus remarquables, qui engageront les consommateurs en ligne ?

Trois choses sont indispensables pour réussir en Content Marketing :

  1.  Il faut un bon auteur pour produire le contenu. vous, vos collègues, des experts ou des journalistes selon les sujets…
  2. Il faut ensuite un excellent Copywritter pour rendre ce contenu consommable et engageant pour le lecteur.
  3. Il faut in finé un bon Référenceur SEO pour optimiser votre contenu au référencement naturel afin de le rendre "trouvable" dans les moteurs de recherche.

Voici quelques éléments indispensables à comprendre.

Que savez-vous réellement de vos prospects ? Quelle tranche d’âge ? Où habitent-ils ? Que font-ils comme travail ?

Des informations identitaires utiles, certes, mais pas suffisantes pour créer un contenu qui génère émotion et appel à l’action. Pour cela, nous devons aller bien plus loin sur la connaissance des prospects. Un bon Copywritter est quelqu’un qui comprend qu’en matière d’écriture, la connaissance de vos « Buyer personas » (profil client type) fait la différence entre engager votre audience ou l’ennuyer par exemple.

En 1946 « The Art of Dramatic Writing » (vu aujourd’hui comme étant un des meilleurs ouvrages sur le « Playwritting »), a été publié. L’auteur, Lajos Egri, avait une règle simple, comprenez vos personnages et vous saurez écrire votre histoire. Une vérité si évidente que la majorité a tendance à passer à côté.Et, c’est précisément ce principe qui fonctionne en rédaction. Avant d’arriver à écrire du contenu qui captive l’attention de vos lecteurs, vous devez apprendre à les connaître…intimement.

Sur ce point, Lajos Egri a quelques conseils à nous donner :

1. Se sentir important

Et oui, la chose que votre lecteur veut le plus est…
… Etre important.

Selon Lajos Egri, ceci est le désir qui motive le plus chaque individu.

Même les petites actions sont des tentatives pour augmenter son importance dans le monde. Que ce soit pour obtenir une promotion, s’habiller pour un RV, ou s’assurer que ses enfants sont heureux et en bonne santé. Ces actions sont influencées par notre objectif d’être respecté, remarqué ou aimé. Et si nous réussissons, nous pouvons mesurer l’importance que nous avons dans les yeux des autres.

- Un dirigeant voudra un site plus beau pour se sentir plus important aux yeux des prospects et de ses pairs.

- Un web designer veut de meilleurs outils pour offrir un service de qualité pour être plus important envers ses clients.

- Un Bloggeur veut produire un contenu plus pertinent pour être important aux yeux de ses lecteurs et les rendre fidèles.

Lorsque vous savez ce que votre consommateur veut pour se sentir important, vous pouvez être certain que c’est un avantage majeur en vue de votre futur contenu.

2. jouer sur l’insatisfaction et les peurs

D’après Lajos Egri, personne n’est totalement satisfait de lui-même. Car, si tout-le-monde était satisfait et heureux, les gens ne feraient plus rien. Apparemment, l’insécurité est la cause de notre insatisfaction, ce qui nous pousse à poursuivre des activités pour se sentir plus important.

 Aussi l’angle d’attaque de votre rédaction peut radicalement changer en fonction de l’insécurité que vous ciblez. A vous de dramatiser et scénariser cette notion d’insécurité. Tous ceux qui décident de suivre un régime ne le font pas pour les mêmes raisons par exemple.

- Un homme va être embarrassé par son physique et va décider de se muscler et sécher son corps pour séduire.

- Un autre va trouver qu’il est trop faible pour continuer un travail et va se muscler pour retrouver de la force et ainsi s’assurer des revenus réguliers.

- Encore un autre, va le faire tout simplement pour sa santé et limite les risques cardiovasculaires, tension, diabète…

Alors que la même méthode amincissante pourrait fonctionner pour tous, un même contenu risque fort de ne pas convenir à l’ensemble. Si vous voulez écrire du contenu qui va résonner profondément dans l’esprit de votre consommateur, vous devez vous attaquer à ses peurs aussi bien qu’à ses objectifs.

3. Appuyez-vous sur du vécu

Vous pouvez trouver des indices vitales dans leur passé.

La plupart des profils de consommateurs se concentrent sur le présent. Ils sont descriptifs. Lajos Egri a compris que si vous voulez vraiment établir votre « buyer persona » type, il fallait vraiment aller fouiller dans le passé de vos consommateurs, afin de connaître et comprendre les événements qui ont forgé son comportement d’aujourd’hui.

Comprendre l’historique de votre cible vous aidera à avoir une meilleure vue sur les valeurs de vos consommateurs. Cela vous aidera aussi à mettre en forme votre contenu en choisissant des thèmes qui leurs correspondent.

Prenez en exemple la cible suivante :

Entrepreneurs … Forcés à se mettre à leur compte avec la récession économique ou la disparition de leur employeur.

Entrepreneurs … Démarrant une société juste après leur parcours universitaire.


Vous trouverez logique d’adapter le thème de chaque contenu pour chaque cible. Il en est de même au sein de vos clients.

4. Le conflit révèle le vrai trait de caractère de votre consommateur.

Lajos Egri a émis l’idée que dans le conflit, les vrais traits de caractères des personas ressortent mieux… mais de quel conflit votre consommateur est-t-il vraiment en train de faire face ?

- Il y a des conflits qui sont évidents. Il s’agit d’une action qui cause un problème qui a besoin d’être résolu par une réaction :
votre voiture tombe en panne, vous en avez besoin --- vous appelez un dépanneur ou un mécanicien.

- D’autres conflits sont plus subtils tout en étant aussi ennuyeux pour votre consommateur.
Un individu veut perdre du poids pour être plus séduisant (pas de conflit réel), mais il se sait peu musclé (ne se sent donc pas en confiance) et n’a jamais fait de sport dans sa vie, il déteste ça (il est donc dans un doute profond)…

La Marque qui comprend ce genre de situation et qui comprend les conflits intérieurs peut planifier du contenu pour atteindre ce type de clients beaucoup mieux qu’une entreprise qui présente un message générique et superficiel sur sa méthode d’amincissement.

Bien sûr, il n’est pas nécessaire de connaître l’historique individuel de chaque consommateur, mais sans avoir une idée du conflit qu’affronte la majorité de vos clients, comprendre leur vrai caractère (et créer du contenu pour les interpeller) sera le challenge entre proposer un contenu lambda et un contenu qui engage.

Bon, maintenant nous savons ce qui fait que notre consommateur se sent plus important, ce qui le sécurise, ce qu’est leur passé et leur conflit. Ce que nous devons savoir in fine est :

5. identifier jusqu’où vos clients sont prêts à aller ?

Face aux problématiques, à l’adversité, à ces conflits, il faut absolument comprendre ou cerner comment vos clients vont réagir ?

Quel prix sont-t-ils prêts à payer ?

Sont-t-ils volontaires pour faire les magasins ou est-ce plutôt un achat spontané sur le net ?

A quel niveau de désespoir sont-t-ils pour résoudre leur problème ?

En ont-t-ils besoin rapidement ou est-ce qu’une solution peut prendre du temps ?

A quel point sont-t-ils prêts à travailler avec vous plutôt qu’un autre ?

 

Votre recherche peut vous amener à essayer de nouvelles approches dans la façon dont vous allez présenter vos offres à vos prospects. Si vous découvrez que vos consommateurs aiment s’informer et faire les boutiques avant de prendre la décision d’acheter, vous pouvez créer du contenu spécifique pour répondre à ce besoin.

Conclusion pour réussir en Content Marketing

Apprendre à connaître vos consommateurs n’est pas une tâche facile.


Lajos Egri passait des heures à monter des scénarios de questions/réponses autour de « buyer personas » dans des contextes différents en visualisant comment ils pourraient réagir avec des événements différents.Vous pouvez ainsi, à votre tour, utiliser la même approche pour construire un contenu plus adapté au profil de votre consommateur.

La connaissance de vos consommateurs est un point clé de votre réussite et de vos taux de conversion.

Cela mérite toute votre attention. L’équipe Preferendum dispose d’une longue expérience issue de ses travaux sur le marketing comportemental et émotionnel. Nous proposons aux entreprises de réaliser des workshop afin de mieux définir votre ou vos « buyers personas » sur des sessions en ½ journée.

Sinon, comment faites-vous pour avoir une meilleure compréhension de vos consommateurs ? Comment cela affecte-t-il votre rédaction ? Avez-vous déjà pratiqué cet exercice du Buyer Persona ?

 

CTA Intro Inbound Marketing