loader
Retour
aux articles

Indexation Google : comment être RÉPERTORIÉ dans les meilleures

Partager l'article
sur

Google et l’indexation

Vous devez sûrement vous demander « L’indexation ? Mais qu’est-ce que c’est ? » Et bien même si ce nom vous paraît un peu barbare il désigne tout simplement un répertoire, un catalogue, une liste qui vise à classifier (« ranger » si vous préférez) des dossiers. Dans le domaine du web, on parle de bibliothèque virtuelle où sont rangées des milliers de pages Internet. C’est le moteur de recherche qui a le rôle d’indexer ces pages, et également de positionner un site web dans ses résultats de recherche. Ainsi, cela permet à l’internaute de trouver les informations les plus pertinentes en fonction de ce qu’il tape dans la barre de recherche. Plus concrètement, les moteurs de recherche jouent le rôle des bibliothécaires et les livres sont les pages web.  

 

En France, le moteur de recherche le plus populaire est Google, c’est pourquoi dans cet article nous allons traiter uniquement l’indexation sur Google et non pas les autres moteurs de recherche tel que Bing ou encore Yahoo.

 

Même si Google est le moteur de recherche le plus populaire, il n’y a cependant que 10% des pages présentes sur internet qui sont indexées dans Google. Les 90% restants sont considérés comme faisant partis du web invisible.

Le fonctionnement de Google en quatre phases

La phase de crawl 

Le logiciel robot de Google (également appelé l’araignée de Google) va naviguer de page en page, de lien en lien et collecter toutes les informations contenues sur les pages des sites Internet.

La phase d’indexation 

Le contenu des pages parcourues par le robot est ensuite copié et stocké sur les « disques durs » de Google qui composent sa base de données : l’index Google. Ainsi, quand une personne effectue des recherches sur Internet elle n’effectue pas réellement des recherches sur Internet mais dans la liste de toutes les pages Internet qui se trouvent dans cet index.

La phase de traitement des données

Toutes les données qui ont été copiées dans l’index sont ensuite classées informatiquement par critères pour permettre la restitution de celles-ci.

La phase de restitution

Cette dernière phase correspond à la restitution par Google des résultats qu’il classe par ordre de pertinence selon différents critères dans le but de fournir aux internautes les réponses les plus pertinentes à leur recherche.

 

Quelles techniques pour indexer votre site internet ?

L’indexation d’un site internet s’effectue par le biais de liens (internes ou externes au site) vers les pages du site web en question. La deuxième solution consiste à remplir directement un formulaire auprès de Google dans lequel vous renseignez l’URL de votre site.  Cependant, il faut savoir que l’indexation n’est pas une opération immédiate car les robots doivent indexer des milliers de sites web tous les jours. Autant dire que le temps d’indexation peut aller d’un jour à plusieurs semaines. Néanmoins, le recours aux liens externes (via un autre site web déjà indexé) vers les pages de votre site (ce qu’on appelle un backlink) est très pratique et rapide dans la mesure où le temps d’indexation sera plus court car le site qui vous fait ce lien est déjà indexé et donc souvent mis à jour par le robot qui a alors l’habitude de revenir crawler le site régulièrement. Pour finir, plus vous rédigez des contenus plus vos pages ont de chance d’être indexées par Google. Vous augmenterez par la même occasion votre référencement (SEO) sur les moteurs de recherche.

 

Comment vérifier que vos pages ont été indexées ?

Pour vérifier que vos pages sont présentes ou non dans l’index, tapez dans la barre de recherche l’URL de votre site Internet (site:www.votresite.com). Cela vous permettra de savoir si votre site est indexé et vous indiquera également le nombre de résultats obtenus par Google sur cette requête. Ce nombre correspond à la liste des pages de votre site qui ont été indexées. Si cette recherche ne vous donne pas de résultat cela signifie alors que votre site internet n’a pas été encore indexé par les robots de Google.

En revanche, Google ne peut pas parfois indexer certaines pages web, et donc ne trouver aucun résultat peut s’expliquer par diverses raisons que voici ci-dessous :

-    Le fichier robots.txt n’est pas correctement configuré : le fichier robot.txt a pour rôle de bloquer l’accès à certaines pages d’un site web que vous ne souhaitez pas que les robots de Google aient accès.

-    Une mauvaise configuration du fichier .htaccess : il s’agit du fichier de configuration qui définit les règles d’accès au contenu du site.

-    Un mauvais format d’écriture (codes) des balises title (balise du code HTML utilisée pour donner un titre à une page web), des meta tags et author tags

-    Une mauvaise configuration des URL avec Webmaster Tools, boite à outils développé par Google directement lié au moteur de recherche.  

-    Une faible notation (qu’on appelle Pagerank) donné par Google à une page web. Le Pagerank est un indice utilisé par Google pour connaître la popularité des pages Internet qu’il indexe, de 0 à 10 (10 étant une page considérée comme très populaire).  

 

Indexation/Positionnement, quelles distinctions ?

Être indexé par Google ne signifie pas être bien positionné dans les résultats de recherche. L’indexation est seulement la présence de votre site web dans l’index Google. Pour faire simple, l’indexation c’est la première étape pour que votre site devienne visible sur internet. Tout un travail de référencement est à mettre en œuvre ensuite pour un bon positionnement dans les résultats de recherche.

Le positionnement (aussi appelé le référencement naturel ou SEO) consiste, comme son nom l’indique à positionner un site web dans les premières pages de résultats quand un internaute effectue une recherche. Mais comment faut-il s’y prendre pour obtenir un bon référencement ?

Etape 1 :
Identifier ses cibles et ses objectifs

Il semble évident que pour obtenir un bon référencement il faut au préalable définir les personnes que vous souhaitez viser et vos objectifs à atteindre. Sans cela, la stratégie que vous mettrez en place n’aura ni queue ni tête. Pour déterminer vos cibles, une méthode existe : la méthode des personas. Cette méthode consiste à se poser différentes questions pour qualifier un public cible, ce qu’on appelle des Buyers Personas. Un buyer persona est un client fictif, représentatif d’un groupe de clients types. Il est basé sur des données réelles (démographiques, statistiques etc) et sur son comportement, ses habitudes, ses objectifs… Définir les cibles et objectifs vous orientent ainsi vers la meilleure stratégie pour obtenir un bon référencement.  

 
Etape 2 :
le choix des mots clés

Pourquoi cette étape est-elle très importante ? Cette étape vous permet de choisir les mots clés sur lesquels vous voulez vous positionner, et est très déterminante pour le référencement et le positionnement de votre site internet. En revanche, il existe une très forte concurrence sur le web. Se placer dans la peau d’un internaute lambda tapant des mots clés dans une barre de recherche pour trouver son information afin de choisir vos mots clés ne semble ainsi plus être suffisant aujourd’hui. Vous devez identifier les mots clés à forte valeur ajoutée et également analyser les mots clés utilisés par la concurrence.  


Etape 3 :
Produire du contenu de qualité

Google cherche à fournir un service de qualité pour conserver sa première place de moteurs de recherche et accroître sa part de marché. Ainsi, il est primordial de rédiger des contenus de qualité. Cependant, créer du contenu peut parfois s’avérer difficile car cela demande du temps, des efforts et de bonnes ressources. Mais ce n’est pas impossible si vous avez préalablement définies vos cibles car un contenu de qualité est un contenu ciblé !

 

Etape 4 :
Mesurer les résultats obtenus pour effectuer des corrections

Comment mesurer les résultats de toutes les étapes ci-dessus que vous avez mis en place pour y effectuer des corrections et optimiser davantage votre référencement ? Tout simplement grâce au ROI (retour sur investissement) car il permet de calculer la différence entre ce que cela vous a coûté et ce qu’elle vous a rapporté. Ainsi, vous êtes en mesure de savoir si votre stratégie a été payante ou non. Si vous ne savez pas comment interpréter les résultats obtenus grâce au ROI pas de panique ! Il existe des outils capables de les interpréter et de mettre en place les corrections nécessaires : Google Analytics et Google Search Console.

 

Le travail de SEO démarre dans la conception même du site, dans la phase de design UX et de développement avant de se prolonger "on page" avec un travail de sémantique. 

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour indexer votre site internet sur Google ainsi que les étapes pour obtenir un bon référencement naturel, un bon positionnement sur Google.

 

Pour réaliser un audit SEO gratuit de votre site et connaître les premières mesures à prendre, contactez-nous