S'abonner

Retour
aux articles

Google Hummingbird oblige-t-il à changer de stratégie SEO ?

Partager l'article
sur

Google Hummingbird (Colibri) est la toute dernière innovation des ingénieurs de Google, qui a remplacé l’ancien algorithme de recherche en Août 2013, sans que personne ne s’en aperçoive.

Si la pensée que le SEO est mort depuis l’arrivée de Google Hummingbird vous a traversé l’esprit, oubliez. L'optimisation au Référencement Naturel est toujours d'actualité

Keep Cool !

 

Changer sa stratégie SEO avec Hummingbird ? Pourquoi faire ?

Le fait est que nous n’allons rien changer dans la façon de se positionner dans les moteurs de recherches, et surtout Google. A l’exception de la résurgence de la longue traine, qui est déjà ancré dans nos mœurs. Tout ce qui fonctionnait avant Google Hummingbird, fonctionnera encore demain.

Cela inclus :

  • Un contenu remarquable et original qui engage l’internaute.
  • Des « Backlinks » naturels et légitimes
  • Les mots clés devront toujours être placés aux bons endroits avec diversité et modération

La seule chose qui va changer de manière signifiante est la façon dont le nouvel algorithme de Google va interpréter nos recherches.

 

Hummingbird casse les vieilles habitudes de recherche.

Comment Google fonctionnait avant Hummingbird

Avant, lorsqu’on effectuait une recherche sur Google, l’algorithme prenait en compte les mots de manière individuelle, puis allait dans une chasse folle en nous présentant des liens comprenant ces mots clés plutôt que de trouver des liens qui prenait en compte l’intention de la recherche dans le contexte que nous avions demandé.

 

En fait, Google a formé une génération entière d’utilisateurs de moteurs de recherche à poser des questions dans des phrases courtes de mots clés qui n’avaient rien à avoir avec ce que l’on voulait vraiment chercher dès le départ. Nous devions deviner où Google nous mènerait et prier pour le mieux. Ils nous ont appris à échouer puis à réussir à trouver ce que nous cherchions.

 

Gardez à l’esprit que les moteurs de recherches sont les seules propriétés de l’internet ayant pour objectif de garder leurs utilisateurs le moins longtemps possible sur leur site.

Un regard sur l’intelligence de Google Hummingbird

Avec tous les changements que Google Panda et Google Pingouin ont amenés ces dernières années, ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’une des grosses têtes de Google trouve le moyen de rendre le moteur de recherche suffisamment intelligent pour comprendre le contexte d’une recherche au lieu de prendre chaque mot comme une entité séparé.

Qu’est-ce que cela signifie pour nous ? Avec un peu de chance, cela signifie que Hummingbird est plus intelligent que Panda.

Mais alors, qu’est-ce que Google Hummingbird ?

Hummingbird est un algorithme de recherche entièrement nouveau, l’ancien a été mis au placard fin Août 2013, sans que personne, ou presque, ne s’en aperçoive. Ce nouvel algorithme de recherche a une approche de nos recherches en ligne bien plus intelligente et nouvelle, grâce à l’utilisation de nouvelles technologies combinées avec des caractéristiques de l’algorithme existant. Son rôle est de mieux comprendre les recherches conversationnelles et leurs intentions, d’où le nom de ce petit oiseau rapide et précis, appelé Hummingbird (Colibri ou oiseau mouche).

 

La résurgence de la longue traine

Si les rumeurs sont exactes, Hummingbird analysera un terme de recherche en utilisant des “mots clés de longue traine” pour tenter de déchiffrer le contexte de la question plutôt que d’aller à la chasse aux mots clés contenus dans la recherche. L’objectif étant de présenter des résultats qui répondent à la recherche posé.

 

Le Knowledge Graph

Lorsqu’on y pense, un algorithme qui cherche à comprendre le contexte dans une recherche était inévitable. Google est en ligne et fonctionnel depuis 15 ans (sept. 2013). Durant ces 15 ans, Google a certainement collecté la plus grande base de données en connaissances jamais enregistrée.

En théorie, La base de connaissances appelée « Knowledge Graph » a collectée ces datas sur une courte période ; néanmoins, beaucoup de gens pensent différemment. Jusqu’à maintenant, les connaissances sont rassemblées, catégorisées, croisées et référencées de mille manières. Et cette formidable manne de connaissances est à la disposition de Hummingbird.

 

Avec une telle base de connaissances, n’étais-ce pas inévitable que Google allait trouver le moyen d’utiliser toute cette information dans un algorithme qui déchiffre le contexte de chaque mot dans une recherche plutôt que de cibler des mots un peu au hasard? C’est dans cet objectif que Hummingbird a été conçu.

Est-ce que Hummingbird était une surprise ?

Ce nouvel algorithme de recherche a sans doute surpris la majorité, mais beaucoup d’entre nous l’on vu venir. Notamment ceux qui ont commencé à utiliser la recherche conversationnelle. La raison pour laquelle la plupart ont été surpris par Hummingbird est qu’ils n’ont pas prêté attention lorsque la recherche conversationnelle a été mise en route voilà près de 2 ans déjà.

 

La recherché conversationnelle

Les utilisateurs de Google Chrome ont certainement remarqué le petit microphone implanté dans la barre de recherche de Google (disponible maintenant avec tous les navigateurs). Si l’utilisateur clic sur ce microphone (et que son pc est bien configuré), il peut demander à haute voix ce qu’il aurait tapé sur le clavier auparavant. La question est ensuite incorporée dans la barre de recherche avec les résultats.

Si la réponse à une recherche est dans le « Knowledgre Graph » de Google, une carte d’information est affichée en haut à droite dans la page de résultats de recherches avec des faits pertinents qui peuvent vous apporter la réponse ainsi que des liens vers d’autres sites. Ce que l’on constate en utilisant « Google Speak » est qu’au plus la recherche est conversationnelle, donc longue, au plus on obtient d’informations. Aux USA Google vous réponds même en parlant. Cool, non ?

 

Google hummingbird et la recherche conversationnelle

Parlez Hummingbird vous écoute

Pourquoi Google a créé Hummingbird ?

Voici trois raisons qui démontrent pourquoi Google devait créer Hummingbird, et pourquoi ils doivent l’améliorer :

  1. L’histoire a déjà commencé
  2. Google a promis des réponses dès la conception de son premier moteur de recherche. Le problème est que les personnes posaient des questions, pas unqiuement des mots clés.
  3. De plus en plus de personnes utilisent leur mobile pour effectuer des recherches. Google comprends à quel point il est important de répondre à une question, surtout lorsque vous conduisez par exemple. La compréhension n’est pas nouvelle, Google est juste devenu plus raffiné.

 

La marche technologique progresse

Google a promis de répondre à nos questions lorsqu’ils ont créé le premier algorithme capable de nous conduire vers des réponses en ligne. Et, ils prennent cela très au sérieux depuis le début. De fait, ils ont réussi cela, de façon assez admirable, en nous proposant des sites capables de répondre à nos questions. Mais cela a aussi causé leur plus grand problème : Comment les positionner ?

L’autre problème est dans les questions. Google n’a encore jamais réussi à répondre réellement à nos questions. Il se contente de nous montrer où nous pourrions trouver des réponses en se basant sur quelques-uns des mots que nous utilisons en jouant aux devinettes. Avec Hummingbird, l’objectif de Google est de comprendre nos questions et d’y répondre correctement dès la première fois.

Voilà la mauvaise nouvelle au sujet de Hummingbird

Il y a un aspect de Hummingbird dont personne ne parle. En tant que « questionneurs », nous nous attendons à ce que Google nous présente les meilleurs sites en fonction de leur « Ranking » pour répondre à nos questions. Avec les sites qui nous sont confiés, nous entrons en compétition pour se positionner avec un contenu intéressant optimisé SEO pour tenter de répondre précisément aux questions des internautes. Ce à quoi nous ne nous attendions pas, est de voir la réponse apparaître avant d’avoir une chance d’impressionner l’internaute avec notre contenu, produit avec tant d’efforts et de travail.

 

Et voilà qu’apparaît la carte d’information qui nous vole notre trafic – Hummingbird doit répondre à la question posée. Et peu importe que ce soit un site ou une carte d’information provenant de son « Knowledge Graph » qui est affiché tout en haut ou à droite (parfois les deux) qui apporte la réponse. Alors que ceci est nouveau et excitant, c’est aussi un message clair que Google ne nous doit absolument rien. Google utilise notre propriété intellectuelle sans en être responsable… Humm, matière à réflexion.

 

Cela pose aussi le problème de comment notre CTR (clic through rate, taux de clics) sera affecté lorsque le déploiement sera total.

 

Admettons que vous vouliez connaître les épouses de Napoléon Bonaparte et savoir s’il avait des enfants. Il y a tout un tas de sites internet qui veulent que vous les visitiez pour cette raison. Ils travaillent dur, en respectant les règles SEO, en missionnant une agence SEO même. Néanmoins si vous effectuez une recherche sur « Napoléon Bonaparte », avec Hummingbird en action, voici ce que vous verrez en haut et à droite de la page de résultats sur Google :

 

Google Hummingbird et le Knowledge Graph

Google Hummingbird comprends le Knowledge Graph renseigne

 

Il y a de nombreux sites fantastiques, y compris linternaute.com, qui souhaiteraient nous donner cette information tout en nous montrant ce qu’ils ont de merveilleux à nous proposer, pour tenter de gagner un peu d’argent. Malheureusement, Google a déjà répondu à ma question dans le « Information Graph ». Plus besoin de cliquer sur un site pour obtenir ma réponse !!! Beaucoup d’entre nous offrent gratuitement de l’information professionnel en espérant que nos visiteurs interagiront avec nous en cliquant sur nos CTA’s (Clic To Action, boutons d’actions) présent sur notre site. C’est le princupe même de l’INbound marketing. Est-ce la fin alors ? Oui et Non, continuez à lire.

 

Hummingbird est conçu pour faire plaisir aux gens

Si vous y avez déjà prêté un peu attention, aucun article sur internet à propos de Google Hummingbird dit que Google essaye de faire plaisir aux sites internet. Google essaye de bien faire les choses en offrant une réponse adéquate aux personnes qui posent des questions spécifiques. Si Google a la réponse, pourquoi regarder plus loin ?

 

Ceci ressemble Presque à une gifle en pleine figure aux sites qui dépensent beaucoup d’argent en web marketing pour acquérir du trafic. Si nous sommes en concurrence avec d’autres sites, c’est tout à fait normal. Mais si on doit concurrencer un géant comme Google, quelle chance avons-nous ? Et pourquoi même essayer ?

 

Google n’a jamais fait de promesses aux sites

La vérité dans l’histoire est que Google n’a jamais rien promis d’autre aux sites internet que de pouvoir être bien positionné en utilisant les bonnes pratiques du SEO. Google, le moteur de recherche, n’a jamais promis à qui que ce soit qu’il ne rentrerait pas dans le cercle vertueux de l’information. Tous ce que fait Google depuis le début, est fait pour satisfaire l’utilisateur, pas le site avec ses réponses.

 

Le SEO n’a pas été affecté par Hummingbird, bien au contraire. Surtout si vous produisez des contenus de qualités remarquables qui engagent les consommateurs en ligne pour augmenter vos positions dans les SERPS (Search Engine Results Pages) et en acquérir des nouvelles de façon constante (on ne le dira jamais assez). Mais, néanmoins et en fonction de votre domaine d’activité, vous devrez aussi concurrencer les cartes d’informations de Google provenant du Knowledge Graph.

Comment prendre l’avantage sur Hummingbird ?

Il y a eu beaucoup d’inquiétude et de questions posées depuis le lancement de Hummingbird. Si les mots clés primaires ont moins d’importance, les recherches dites « Long Tail » (c’est-à-dire longues, 4 mots et plus) ont pris beaucoup plus d’importance. L’habilité à répondre à des questions provenant d’un moteur de recherche avec du contenu est ce qui est le plus important et les liens ont toujours une grande efficacité. Que peuvent faire les entreprises ayant un budget SEO serré ? Se focaliser sur la qualité et l’originalité de leurs contenus est toujours la réponse.

 

Hummingbird est une invitation aux opportunistes. Ce qui a le plus d’importance est de donner plus d’opportunités aux moteurs de recherche de vous trouver. Cela veut dire « étendre vos horizons en augmentant le nombre de pages d’entrées qui répondent aux questions posées dans votre niche de marché ». Plus de pages d’entrées avec un contenu remarquable et unique accompliront plusieurs objectifs qui vous aideront avec Hummingbird :

  • Plus de pages uniques et originaux offrent plus d’opportunités à répondre aux questions posées dans les moteurs de recherche.
  • Une plus grande zone de couverture des sujets concernant votre expertise métier
  • L’opportunité de se positionner sur un plus grand nombre de recherches de longue traine
  • Surfer sur les sites d’informations dans votre niche et écrire un contenu créatif sur des histoires courantes
  • Les vidéos sont toujours plébiscitées et visibles pour répondre à des questions
  • Les infographies attirent les curieux et sont un excellent moyen de répondre aux requêtes des moteurs de recherche de manière attractive.

 

L’algorithme Hummingbird ouvre des portes. Ainsi, rien ne change si vous ne faites pas ce que vous auriez dû faire pour être remarqué. La créativité est indispensable si vous voulez être compétitif dans un marché fort concurrencé. Un contenu de qualité remarquable et original doit être produit de façon régulière pour occuper votre espace et faire la différence.

 

Si vous voulez faire croître votre business, le site de l’entreprise et son Blog doivent croître également. Ce qui

marchait après Google Panda et Google Pingouin, à savoir produire un contenu SEO Friendly remarquable pour être remarqué avec les techniques de Content Marketing et Inbound Marketing, doit encore mieux marcher avec Hummingbird. Surtout si votre contenu contient les réponses à des questions fréquemment posées. Toutes ces techniques rendent vos efforts de marketing en ligne pérennes sur le long terme. A savoir :

 

Hummingbird est une opportunité pour plus d’exposition. Lorsqu’on y réfléchi vraiment, le lancement de Hummingbird crée le scénario parfait pour des sites plus petits de gagner plus d’exposition, surtout associé à un Blog. La motivation à créer plus de pages d’entrées en étant plus créatif tout en osant plus que des sites beaucoup plus gros devraient attirer une nouvelle opportunité de prospérité.

Puisque la data sur les mots clés de marques et organiques a été supprimé avec la recherche sécurisé (encryptage en https des recherches ayant pour effet l’apparition du Not Provided dans Google Analytics) et que hummingbird reçois désormais les requêtes du célèbre moteur de recherche, l’habilité d’élargir un site, le contenu d’un Blog, ainsi que les pages d’entrées dans le but de répondre à un plus grand nombre de questions et désormais une partie essentielle de toute stratégie SEO. La présence de Hummingbird doit juste être une arrière-pensée. 

hummingbird.jpg

Les autorisations et interdits de Hummingbird

Une des erreurs que certains webmasters ont déjà faites est d’être pris de panique en attaquant leurs contenus existants. Si votre site a déjà été bien optimisé avec un contenu suffisant (300 mots minimum par url avec plus de 60% de contenu unique), il n’est nul besoin de parcourir les pages de votre site en insérant un « comment faire » ou quel produit choisir » pour attirer l’attention de Hummingbird. Cela peut même vous conduire au désastre.

Si vous avez un bon contenu original, le réécrire peut rendre les choses encore pire. Vous ouvrez la porte à des erreurs qui peuvent ruiner un bon contenu. La meilleure chose à faire est d’équilibrer votre contenu en vous assurant d’être créatif tout en ajoutant des articles « comment faire » sur un Blog. Vous pouvez accorder des petits ajustements à votre site mais attention à ne pas rendre les changements trop évidents.

Clamez votre “Authorship” (droit d’auteur) si vous ne l’avez pas déjà fait. Si vous ne savez pas ce qu’est l’authorship, alors vous avez déjà un peu de retard à rattraper. Voilà l’affaire, Google adore Google. Si vous n’avez pas créé votre profil Google+ et lié votre site et blog à celui-ci, vous devez le faire. Google fait plus confiance aux sites qui ont un auteur identifié par un profil Google+.

Voici le lien pour savoir comment relier votre site à votre profil Google+ pour prouver à Google que vous êtes bien l’auteur des contenus de vos pages web

C’est un excellent moyen de devenir un leader d’opinion dans votre secteur d’activité.

Pour réussir en ligne, mais aussi hors ligne, vous devez garder un focus sur le Content Marketing qui est l’art de démontrer votre savoir-faire en intéressant vos prospects plutôt que de leclamer haut et fort dans des annonces de publicité couteuses et à la portée désormais plus limitée..

C’est toujours une bonne idée de prendre l’avantage avec tout service que Google a à nous offrir et dont la plupart sont gratuits.

Une toute nouvelle manière de regarder le Brainstorming des mots clés

Si nous regardons un peu plus près le cadeau de Google pour son 15ème anniversaire, on se rend compte que c’est une nouvelle façon d’interpréter les requêtes des internautes. Au lieu de prendre en compte les mots clés individuellement Google Hummingbird observe la combinaison des mots pour essayer de déterminer la vraie intention de la recherche. Le moteur de recherche délivre ensuite un résultat qui correspond à ce qu’il croit être la question posée. Cela ne marque-t-il pas la fin de l’optimisation sur des mots clés ?

Pas la fin, non, juste un changement. Les mots clés dans une requête sont toujours aussi importants. Mais, les mots clés de longue traine ont de plus en plus d’importance car ils répondent plus précisément à la recherche des internautes.

 

En d’autres mots, cela signifie que nous devons répondre aux questions des internautes avec un contenu de qualité bien optimisé.

 

Une bonne stratégie SEO est devenue la base d’une bonne stratégie Marketing.

Un des objectifs les plus évidents de Hummingbird est de transformer le SEO en marketing. Cela permet à un site internet de cibler une audience plus large, en nous obligeant à cibler un plus grand nombre de recherches, donc, de lecteurs. Le content vient de faire un grand pas en avant, encore bien plus important que ce que Google essayait de faire avec Google Panda.

 

Est-ce là l’objectif de Google depuis le début, ou allons-nous avoir encore de bien plus grandes surprises à venir dans les mises à jour futures de Hummingbird ? Seul le temps le dira, mais à chaque évolution de son algorithme de recherche, Google est de plus en plus transparent sur son objectif de faire plaisir à son public en nous obligeant sur la façon de faire du SEO.

Hummingbird Annonce l’ Evolution du SEO

Le SEO n’est pas mort, pas du tout. Son importance n’a pas faiblit, bien au contraire. Le SEO évolue et s’adapte. Comme un chef d’orchestre, Google nous montre la voie qui nous mènera vers sa pièce maîtresse. Un moteur de recherche qui comprend enfin les requêtes et les questions que lui crie un public qui réclame un meilleur moteur de recherche et s’il y arrive, se sera un sacré pas en avant vers l’intelligence artificielle.

 

Un Regard sur Hummingbird et la Longue Traine

Les mots clés de longue traine (petite phrase de recherche) sont une manière efficace de rechercher une information spécifique, surtout avec Hummingbird. En règle générale, les phrases de longue traine sont l’opposé des mots clés primaires comme « chaussures ». Une recherche sur « chaussures » est certes plus commune, mais elle ne conduit que rarement aux résultats que nous cherchons. Alors qu’une recherche pour « chaussures de femmes rouge brillante », qui est une recherche de longue traine, basée sur le mot clé primaire (chaussures) est bien plus efficace. Cette approche de requête donne de la valeur et augmente très sensiblement le taux de conversion.

 

Hummingbird sait-t-il ce qu’il fait ?

Il est évident que Google sait ce qu’il fait lorsqu’il traite des termes de recherche de longue traine. Les rendre plus importants que les mots clés individuels en termes de SEO est ce qui pouvait arriver de mieux avec Google Hummingbird. Une fois que tout est dit, les expressions de longue traine ont un bien meilleur taux de conversion que les mots clés standards. En fait, ils convertissent 2.5 x mieux que les recherches de un ou deux mots, les rendant du coup, beaucoup plus lucratifs. Observez ce qui se passe dans le tunnel de conversion d’un point de vu vente :

  • Prendre conscience ; terme principal (ex : chaussures)
  • Intérêt : 2 à 3 mots (ex : chaussures pour courir)
  • Apprendre : 2 à 3 mots (ex : apprendre le piano)
  • Faire du Shopping : 3 à 4 mots (ex : trouver chaussures pour courir)
  • Acheter : Longue traine de 4 mots et + (ex : meilleur prix chaussures pour courir bleu)

 

Hummingbird – L’information et le tunnel de vente

Le consommateur potentiel qui utilise des termes de recherche de longue traine est mieux informé et ainsi, il est plus loin dans le tunnel de vente que ceux qui effectuent des recherches courtes pour ratisser large. Si vous vendez des barres de chocolat et que quelqu’un effectue une recherche sur « barre de chocolat au lait avec noisettes » vous aurez bien plus de chances de vendre à cet internaute plutôt qu’à celui qui cherche simplement « chocolat » (en supposant que vous vendez des barres de chocolat au lait avec noisettes bien sûr et que votre page de description décrit bien votre article). L’objectif de Hummingbird, qui est de renforcer les termes de recherche de longue traine (parce qu’il les comprend mieux), est une aide précieuse en ce sens.

 

Hummingbird face au contenu utile

Google Panda nous a forcé à produire un contenu unique. Qu’est-ce qui rends un contenu unique ? Une grande partie réside dans son originalité. Un contenu unique offre une lecture intéressante et créative pour les visiteurs du site tout en engageant le lecteur jusqu’au point, où il désire le partager. C’était l’objectif de Google Panda. Hummingbird met en avant l’utilité d’un contenu par rapport à sa meilleure compréhension des intentions de requêtes de longue traine. Les choses à prendre en compte depuis la mise en route de Hummingbird sont donc :

  • - Le contenu
  • - Les mots clés dits de longue traine (courtes phrases de recherche)
  • - Une information utile
  • - Plus de portes d’entrées (incluant la diffusion du contenu dans les réseaux sociaux)
  • - Le SEO

 

Le Contenu au Style Hummingbird

Comment… est le mot qui va prédominer les pages web pour répondre aux questions que peuvent poser les internautes tout en aidant Hummingbird à leur apporter des réponses plus pertinentes. Le SEO efficace est celui qui aide les moteurs de recherches à présenter les bonnes pages pour satisfaire leurs utilisateurs. L’originalité, l’engagement et l’information d’un contenu constituent toujours la clé d’un bon ROI (Retour sur Investissement).

 

Hummingbird veut se rendre utile

L’information utile est le nouvel enjeu. Les webmasters doivent faire le tri entre ce qui est utile et ce qui ne l’est pas. Pour cette raison, les sites qui répondent à de nombreuses questions sur un bon nombre de sujets réussiront bien. Ce qui veut dire plus de contenu, notamment avec l’utilisation d’un Blog pour produire des articles afin de répondre sans cesse à de nouvelles questions posées en apportant plus d’information. Les webmasters feront de plus en plus appel à des rédacteurs pour produire plus de contenu que jamais auparavant pour donner plus de valeur et d’engagement à leur site internet.

 

Plus de terrains d’atterrissages pour Hummingbird

Plus un site a de pages d’entrées, mieux il se portera. Ce qui veut dire plus de pages, plus de contenu, pour obtenir plus de liens « naturels ». Un mix de pages courtes (500 mots) et de pages longues (2000 mots et +) avec une stratégie bien établie, conduira les consommateurs vers vos produits et services. Tout tourne autour de la publication de contenus remarquables pour être remarqué.

Comment optimiser pour Hummingbird ?

Google a dit que le lancement de Hummlngbird passerait presque inaperçu, et ce fut le cas. Ils ont dit aussi que le SEO ne serait pas affecté. Ce qui est en majorité vrai. Tout ce que nous faisions pour optimiser nos sites reste inchangé, SAUF l’optimisation des mots clés de longue traine.

C’est un nouveau monde en matière de marketing sur internet qu’il faut affronter avec courage et persévérance. Google mène la danse lentement mais surement vers une meilleure façon d’effectuer des recherches en ligne sur nos besoins. Si vous avez un site, il est grand temps de vous adapter à ce nouveau monde digital. Difficile de deviner ce que sera le futur. Nous comprendrons surement beaucoup mieux quel chemin Google a choisi avec les prochaines mises à jour de Hummingbird. Jusque-là, le contenu et les mots clés de longue traine restent au menu de jour.